devenir psy ou coach
Conseils

Psy ou coach : lequel choisir ?

Lorsque quelqu’un a besoin d’aide sur le plan psychique, comportemental, que ce soit pour un soutien permanent sou transitoire, il est alors fréquent de se tourner auprès de son médecin. Mais ce dernier n’est pas forcément au fait de comment prendre soin de ce type de problèmes qui ne relève pas stricto sensu de la médecine. On est typiquement sur ce que les anglais appellent le « care » et non le « cure » (qui se traduisent de la même faon en français mais n’ont pas la même signification).

Il existe donc de nombreuses professions qui sont en charge du domaine du psyché. Découvrons ces disciplines et métiers

Le(s) psy(s)

Le psy. Ou plutôt les psys, car le diminutif psy cache en fait plusieurs types de psy.

Le psychiatre tout d’abord, est issu d’un parcours médical classique. Après des études médecine général il se spécialise en psychiatrie, discipline médicale ayant pour but de traiter les pathologies psychologiques.

Le psychanalyste est un professionnel dont la méthode est principalement basée sur le dialogue, le faire-parler. Parfois utilisée par ses confrères psychiatres ou psychologues, le modèle psychanalytique est néanmoins très contesté de par son absence de fondements scientifiques.

Le psychologue. Ou plutôt les psychologues. Là aussi, il y a différentes types de pratiques, selon l’objet d’étude du psychologue. Il peut ainsi être psychologue clinique, psychologue social, cognitiviste, neuropsychologie, psychologie expérimentale, psychologie développementale, environnementale… Exception faite d’une partie de la psychologie clinique (lorsqu’elle est sous influence psychanalytique), la psychologie est largement dominée par une approche scientifique ayant pour but de décrire, prédire et expliquer le fonctionnement mental et les comportements.

Le coach en développement personnel

Le coaching a connu un essor ces dernières années dans tout les domaines. Aussi c’est tout naturellement que l’univers de la psychologie a été investi par les coach. Ceux-ci ne pouvant se prétendre psychologue (il faut 5 années d’étude en psychologie) ou psychiatre (médecin), de nouvelles professions se sont crées. Ainsi le titre de psychothérapeute a pendant longtemps profité d’un vide juridique en n’étant pas encadré, et d’aucuns pouvaient être un jour comptable ou commercial et psychothérapeute le lendemain après la lecture d’un ou deux ouvrages de développement personnel ou après la participation à un colloque le temps d’un week-end. Ce n’est désormais lus le cas puisque le titre de psychothérapeute nécessite d’avoir validé une formation universitaire de 5 ans minimum ainsi que 5 mois de stage professionnel dans un établissement public ou privé. 

Aussi certains professionnels voulant apporter leur aide et un soutien psychologique aux blessures de l’âme ou problèmes existentiels passagers des individus, il est possible de devenir coach en développement personnel. Plusieurs écoles privées dispensent des formations pour ce faire.

Laisser un commentaire