stop cigarette
Conseils

5 solutions concrètes pour en finir avec le tabac

Comment faire pour ne plus fumer, définitivement ? La question de l’arrêt du tabac possède de nombreuses réponses mais rares sont celles qui conviennent aux fumeurs qui souhaitent en finir avec le tabagisme. En matière de solutions, il en existe une multitude, mais relativement peu s’avèrent réellement efficaces à court, moyen et long terme.

Dans cet article nous vous décrivons les 5 principales solutions pour arrêter la clope, solutions ayant fait leurs preuves d’un point de vue scientifique et psychologique.

Les substituts nicotiniques

Patchs à coller sur la peau, gommes à mâcher, ou bonbons à sucer, ces substituts permettent de répondre à la dépense physiologique de la nicotine lors de l’arrêt de la cigarette. Cette méthode s’avère efficace si et seulement si la dépendance psychologique est relativement faible (pas d’anxiété, le geste de fumer ne manque pas)

La méthode du laser anti-tabac

Encore méconnue, cette technique offre d’excellents résultats quant au sevrage tabagique. Le laser pour l’arrêt du tabac s’avère également très avantageuse par rapport aux autres méthodes quant aux inconvénients lors du sevrage : durée du traitement court, indolore, sans conséquence sur la santé, permet d’agir sur les émotions négatives induites par le sevrage (angoisses, stress, prise de poids, cyclothymie…). Ainsi, ce site vous permet d’en apprendre plus sur la méthode du laser anti-tabac et de prendre rendez-vous.

La e-cigarette

Objet apparu ces dernières années, il reste un produit pertinent pour l’arrêt du tabac. En se substituant à la cigarette traditionnelle il permet à la fois de compenser le manque de nicotine et reste un ersatz crédible du geste de fumer. Attention néanmoins à ne pas en faire un accessoire ludique et d’en avoir une consommation occasionnelle : de nombreuses études montrent que les fumeurs dans ces cas là poursuivent le tabac occasionnellement et ne parviennent pas à arrêter définitivement.

L’accompagnement par un psychologue / thérapeute professionnel

Si la dépendance physique est importante dans le tabac, les besoins psychologiques le sont d’autant plus et sont souvent négligés. La souffrance psychologique, le stress, l’anxiété sont autant de situations pouvant être prises en charge par un spécialiste professionnel du psychédélique. En outre l’arrêt du tabac nécessite un changement d’attitude et de comportement. Les psychologues ayant recours au techniques de thérapies cognitive-comportementales obtiennent des résultats très positifs et à long terme pour arrêter la cigarette.

Pour plus d’infos sur l’arrêt du tabac, consulter le site du gouvernement : Tabac Info Service

Laisser un commentaire