thérapeute lesbienne

Peut-on choisir une thérapeute lesbienne lorsqu’on est homosexuelle ?

Choisir un ou une thérapeute lorsqu’on est lesbienne n’est pas forcément chose aisée. Doit-on choisir un ou une thérapeute hétérosexuel(elle) ? Serai-je jugée sur ma sexualité, mes attitudes, mes comportements ? Y a-t-il plus de risques de transferts ?

Cet article explique pourquoi vous devriez consulter une thérapeute lesbienne.

Lesbienne et gay : communautés à risques

La dépression, l’abus d’alcool et de drogues, l’automutilation et les idées suicidaires sont courants dans la communauté LGBTIQ+. Plus que dans la population en général. Les problèmes de santé mentale sont trois fois plus fréquents chez les personnes LGBTQ. On se rappelle avec émotion du suicide de Dinah, adolescente de 14 ans qui s’est suicidée en se pendant le 5 octobre 2021.

Faire partie de la communauté LGBTIQ+ n’est pas le problème. C’est la discrimination, l’isolement social, le rejet et l’homophobie qui en sont la cause. Ces facteurs vous exposent à un risque plus élevé de difficultés de santé mentale. Beaucoup subissent le stress des minorités. Il s’agit d’un environnement social hostile en raison de la stigmatisation, des préjugés et de la discrimination. Les problèmes de santé mentale en sont la conséquence.

Le coming out peut aussi amener des complications. Il y a beaucoup de stress préventif à le dire aux amis/membres de la famille. Une expérience négative de coming out peut entraîner un besoin de soutien en matière de santé mentale.

Des difficultés à trouver un thérapeute adapté lorsqu’on est homosexuelle

Les lesbiennes doivent faire face à de nombreux obstacles lorsqu’elles cherchent une thérapie. Plus de 50 % des personnes LGBQ+ pensent que les services de santé mentale doivent être améliorés. Une personne LGBTIQ+ sur sept évite les soins de santé par crainte de la discrimination. Les inquiétudes liées à la stigmatisation peuvent entraîner une réticence à révéler sa sexualité.

Il existe un manque général de sensibilité aux questions LGBTIQ+ dans la thérapie standard. Les thérapeutes ne comprennent pas les difficultés courantes auxquelles les lesbiennes sont confrontées. Cela peut empêcher un grand nombre d’entre elles d’accéder au conseil. Cela peut également entraîner des expériences négatives dans le cadre de la thérapie et faire hésiter à y retourner.

Vous voulez un thérapeute qui vous comprenne – quelqu’un qui peut s’identifier à vos expériences de vie. Il doit comprendre les défis auxquels vous êtes confrontée en tant que lesbienne. Il peut vous sembler important que votre thérapeute fasse partie de la communauté gay.

De nombreux thérapeutes prétendent être favorables aux LGBT. Mais les lesbiennes trouvent souvent plus facile de parler à quelqu’un qui fait partie de la communauté. Vous pouvez discuter de votre orientation sexuelle en vous adressant à une thérapeute lesbienne. Vous pouvez également explorer les difficultés qui y sont liées.

Il exite en France un réseau intitulé « ma psy est lesbienne » regroupant une dizaine de praticiennes psychologues homosexuelles. Il est possible de les contacter à l’adresse email [email protected] afin d’être conseillée et orientée.

Parler de ses problèmes à une psychologue lesbienne est souvent plus simple lorsqu’on est homosexuelle

Quelques questions à se poser avant de choisir une thérapeute lesbienne

Qu’est-ce qu’une lesbienne thérapeute ?

Une lesbienne thérapeute est un professionnel de la santé mentale formé et agréé. Ils offrent un soutien spécifique aux couples de lesbiennes. Ils peuvent vous aider à résoudre les difficultés liées à la sexualité car ils en ont probablement fait l’expérience eux aussi.

Ils peuvent fournir un soutien en santé mentale spécifique à votre orientation sexuelle. Ils peuvent s’identifier à vos difficultés.

Coût de la thérapie

Le coût d’une thérapie pour lesbiennes peut varier comme pour tout thérapeute. Ce n’est pas l’orientation sexuelle de la psychologue, psychothérapeute qui va déterminer son prix. Néanmoins les thérapeutes homosexuelles, ou tout du moins l’affichant ouvertement, ne sont pas fréquentes. Aussi, on peut éventuellement s’attendre à un coût légèrement plus important.

Avantages des thérapeutes lesbiennes

Les thérapeutes lesbiennes doivent se conformer à des directives éthiques strictes. Ces directives adaptent la thérapie aux personnes de la communauté LGBTQ+. Les thérapeutes doivent respecter les besoins et les souhaits de leurs clientes lesbiennes. Les thérapeutes lesbiens ont une connaissance approfondie de l’effet de la stigmatisation sur les lesbiennes.

Il est beaucoup plus facile de construire une alliance thérapeutique solide avec une thérapeute lesbienne. Vous pouvez être sûre qu’elle comprend vos difficultés. Vous n’avez pas à craindre la discrimination ou le jugement.

Vous pouvez discuter de votre sexualité et de votre relation homosexuelle. Vous pouvez être sûr que votre thérapeute sera sensible aux questions de sexualité. Ils comprendront que l’identité de genre et l’orientation sexuelle ne sont pas identiques.

Une thérapeute lesbienne peut vous mettre à l’aise. Elle peut vous offrir un espace sûr et sécurisé. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez vous sentir à l’aise pour exprimer votre identité.

Ce que vous pouvez attendre d’une thérapeute lesbienne

Vous pouvez vous attendre à recevoir un soutien en santé mentale adapté à vos besoins. Une thérapeute homosexuelle comprendra les tenants et les aboutissants de la vie lesbienne. Elle abordera votre sexualité avec sensibilité et respect. Elle vous encouragera à embrasser votre sexualité, et non à tenter de l’étouffer. Vous pouvez développer une relation thérapeutique solide avec une thérapeute lesbienne.

Combien de temps faut-il pour aller mieux ?

La durée du traitement dépend de nombreux facteurs. Votre traitement sera à durée indéterminée ou à durée déterminée. La thérapie à durée indéterminée ne comporte pas de date de fin fixe. Il s’agit d’une forme de thérapie à long terme qui se poursuit aussi longtemps que vous le jugez nécessaire.

La thérapie à durée déterminée dure une période convenue. La thérapie cognitivo-comportementale est un traitement à court terme. Les thérapeutes utilisent souvent cette approche pour une thérapie à durée déterminée.

La durée du traitement dépend également de la gravité de vos problèmes de santé mentale. Les traumatismes de l’enfance ou les comportements/pensées suicidaires peuvent nécessiter une thérapie à long terme.

Les raisons pour lesquelles les lesbiennes devraient consulter un thérapeute lesbien

Vous vous sentirez plus à l’aise en compagnie d’une thérapeute lesbienne. Cela vous aidera à établir une meilleure relation thérapeute-client. Cela facilitera votre parcours thérapeutique, car vous serez en mesure de vous exprimer. Vous pourrez discuter de toutes les difficultés liées à votre orientation sexuelle.

Elle comprendra la stigmatisation, la discrimination et l’isolement social que connaissent les lesbiennes. Un praticien homosexuelle expert en santé mentale sera plus à l’aise et compétent pour discuter des relations lesbiennes et des problèmes d’intimité.

Vous pouvez être sûre d’être à l’abri de tout jugement. Elle peut vous aider à faire face aux réactions des autres envers votre sexualité ; vous aider à effectuer votre transition et à gérer vos sentiments de colère, d’isolement et de rejet.

Laisser un commentaire